Thérapies énergétiques, soins du corps et de l'esprit
EMOI EN MOI vous accompagne vers votre mieux-être

Emoi en Moi, soigner le corps et l'esprit pour accéder au mieux-être avec Marie-Noëlle, thérapeute énergéticienne

Emoi en Moi, votre thérapeute énergéticienne à Abidjan Cocody Danga

Emoi en Moi

Marie-Noëlle - Thérapeute énergéticienne

"La pire des décisions de toutes est celle qu'on n'a pas prise" 

disait Zig Ziglar

Mon parcours : à côté de ma vie

Connaissez-vous cette sensation de errer, sans trouver sa place ?

Enfant déjà et plus encore en grandissant, avec cette sensibilité à fleur de peau qui me caractérisait, je me sentais différente et incomprise des gens de mon âge (qui ne m'intéressaient guère) comme des adultes proches.

Je suis née suite au décès accidentel de mon frère, donc chargée, entre autre, d'un bagage émotionnel fort lourd.

En réponse, je tentais désespérément de camoufler une hyper sensibilité qui m'a joué bien des tours ... Je me sentais transparente, me demandant franchement pourquoi j'étais là ...  

De tout cela a découlé une profonde tristesse (pas que la mienne d'ailleurs) beaucoup de colère ( là encore j'en portais bien plus que la seule mienne), des difficultés relationnelles ... et sur le plan physique : scoliose, psoriasis, difficultés respiratoires, palpitations, allergies, même mon corps me parlait mais je ne comprenais pas ! Ce qu'on refoule a des conséquences sur le fonctionnement du corps ... 

L'émoi en moi parle de moi, pas de l'extérieur (situation, personnes ...)

Je me pliais à des vérités qui sonnaient faux en moi, les relations me semblaient souvent sans profondeur (et oui bien sûr que chacun fait de son mieux  à l'instant T ...  mais ce fut un long apprentissage puisque je devais aussi me l'appliquer :)

Je cherchais une attache, un ancrage, une clé ... et j'ai passé de nombreuses années avec ce vide béant en moi... j'étais déterminée mais à contre-courant ... hyper sensible à mon environnement et pourtant si éloignée de moi, à subir des hauts et bas émotionnels, déconnectée de mes ressentis propres et de mes besoins. 

Du moins c'est ce que je croyais jusqu'à ce que je comprenne que c'était mon chemin pour me libérer de ce personnage étriqué 

Faire de cette hyper sensibilité une alliée

et me trouver  pour m'épanouir :))

Le déclic

Il y a 11 ans, le décès de mon papa (impuissante face à sa maladie, la douleur, et l'approche détestable de certains soignants) a été suivi un an plus tard de celui de ma grand-mère, que je chérissais particulièrement et qui m'a oublié très vite avec sa maladie (je l'ai très mal vécu).

Dans les deux cas, j'ai senti ces présences si lumineuses les accompagner avec beaucoup de douceur pour passer de l'autre côté du voile.

Ces évènements ont déverrouillé quelque chose d'essentiel en moi, ma reconnexion, consciente, au monde encore énigmatique et pourtant si naturel, de l'invisible. J'avais fermé la porte, adolescente. L'obsession de mon frère (que je ne comprenais pas)  et le décès de mon chien, gros nounours tellement réconfortant et qui représentait tellement pour moi, m'avaient conduit à me sentir définitivement une âme errante :)

Je m'étais fermée au subtil, et je m'étais perdue. Je laissais toute place à l'extérieur et aux émotions qui en découlaient, de me modeler, faire de moi quelqu'un ... que je n'aimais pas !

Je n'étais pas seule mais discrètement accompagnée et attendue patiemment :)

​​​​​​​La clé du changement

Riche enseignement que celui du manque d’amour de soi

C'est notamment au travers du couple que je l'ai compris : j'ai fait du mal en ne m'aimant pas, et m'en suis mordue les doigts. Je me suis même punie avec des relations qualifiées aujourd'hui de toxiques ... Je me suis fait du mal, pouhhhh ...

Globalement, le bilan est que cet apprentissage de l'amour de soi est un périple en fait ... ahaha ! Mais j'ai toujours eu une vie bien remplie ; rires, partages, humour et auto-dérision ont été et sont encore de vrais atouts :) 

Une fois que j'ai accepté que je n'avancerais qu'en améliorant ma relation à moi-même, j'ai pu m'engager dans ce parcours solitaire, certes, mais nécessaire et salutaire :) 

Une prise de conscience qui m'a invité peu à peu à me désidentifier du personnage que je croyais être moi (plus simple à écrire !), et accepter de voir les autres comme une partie de moi. Et bien je peux vous dire que ça pique ;) !!

Il m'a aussi fallu faire du ménage dans les situations et les personnes avec lesquelles je me sentais en inadéquation, famille et amis.

Mais cela est tellement générateur de force et de joie !  Et comme par magie, les relations s'améliorent aussi

Début du processus

 

Ce fastidieux chemin avait pour buts : 

  • la découverte et connaissance de soi (c'est mieux pour s'aimer)
  • l'acceptation de cette hyper-sensibilité à l'extérieur (parce que finalement mes sens me concernant étaient brouillés)
  • le pardon
  • et le choix de m'ouvrir au champs des possibles pour créer ma vie

(alors bien sûr, ça demande de le décider et de le permettre, ce qui demande de lâcher tout contrôle, faire confiance, accepter d'expérimenter pour prendre conscience et progresser ... c'est trop chouette ! )

Une boulimique au service de mon mental

Que de livres lus, de soirées et week-end passés en séminaires, dans des ateliers avec des intervenants inspirants par leur parcours "hors norme" et la sagesse acquise. Lithothérapie, aromathérapie, feng-shui, "développement personnel" tout était bon à découvrir... J'ai suivi des formations en CNV, Gestalt, EFT (pour la psycho-energétique, que je pratique toujours d'ailleurs) 

Et toujours pas de trace de la fée avec sa baguette magique, qui allait me révéler et me permettre de trouver enfin ma place ... 

Jusqu'au retour de moi avec moi, de moi en moi 

Alors que je me sentais dépitée par tant d'informations pour au final peu de résultats, ce sont présentées à moi des rencontres avec les constellations familiales, puis le chamanisme et les guérisseurs qui m'ont encore ouverts d'autres champs pour oeuvrer en profondeur et là avoir des résultats à force de persévérance aussi. 

Et au fil des formations, des ateliers, des stages, j'ai reçu pendant plusieurs années, des enseignements pour la pratique de soins en énergétique et magnétisme. La connexion à son intuition, la confiance en ses ressentis, le silence, la maitrise émotionnelle, l'auto-bienveillance .... Et les changement sont apparus ... de vraies prises de conscience sur moi, sur la vie, sur le grand Tout ...

Le plus simple reste le plus efficace ... et c'est le plus dur à faire ;)

Au vu des retours que j'avais concernant mes soins, et mon exhaltation à accompagner toutes les personnes désirant avec simplicité se reconnecter à leur puissance pour se créer une vie plus légère et épanouissante, il est apparu clairement que je devais m'installer et accompagner d'autres personnes sur ce chemin.

La mission de vie après laquelle on court est parfois 'juste' de se reconnecter à qui on est vraiment ... chaque jour un peu plus ... car ça sert vibratoirement aussi à notre environnement ... c'est une bonne action :)) 

L'appel

STOOOOPPP :  je m'éteins  ...

Et c'est ainsi qu'un matin, j'ai senti qu’il était temps que je prenne en main le changement de vie que je sentais bon pour moi. Mon entreprise tournait bien, certes, et pourtant je me sentais chaque année un peu plus en inadéquation avec le système que j'alimentais. Je le laissais m'éteindre. 

J'étais arrivée au bout, je sentais que j'étais à un doigt de sombrer, de craquer, d'exploser, d'imploser .. je ne sais pas, mais ça ne sentait pas bon du tout ... 

Un appel sans appel donc :

« qu'est ce que je décide pour moi ? "

J'ai ainsi commencer le changement de vie que je préparais depuis un moment en fait. J'ai quitté la région parisienne pour une vie plus qualitative, suis allée à la rencontre des gens pour recréer du lien (en accord avec mes valeurs) et ai ouvert le cabinet. Et ce fut si salvateur et enrichissant.

Mais je savais que ça n'était qu'une étape. 

Et il y a eu cette rencontre ... inespérée, extraordinaire ... et me voilà partie sur cette terre totalement inconnue d'Afrique de l'ouest ... en Côte d'Ivoire  :)) 

Nouvelle vie, nouvel apprentissage,

nouveau défi,

nouveau challenge :))

​​​​​​​Merci !

 

Merci à toutes ces situations et personnes qui m’ont permis et me permettent encore de cheminer : 

- la famille qui compte de loin le plus de "maitres" 

- mes jumeaux, fils et fille qui me montrent magnifiquement le chemin harmonieux du féminin et du masculin dans leur opposition, leur complicité, leur lien unique et puissant 

- mes formateurs et formatrices, guides , chamanes ... et leurs enseignements

- les "anges" (humains surtout) mis sur mon chemin 

- la nature, pour son accueil, sa générosité, sa force, son exemplarité

- l'amoooouuuur (au sens large..et moins large ;))

- mes animaux

- et à moi aussi : car ce processus de transformation intérieure, véritable investissement (en argent, temps et énergie) est de loin le plus beau "cadeau" que j'ai pu me faire 

 

J'ai passé tant d'années à chercher à ce que les autres remplissent ce vide, à rejeter la faute sur l'extérieur, à être en colère, alors que j'étais tellement dans l'illusion de la séparation, et en manque de MOI ... 

 

Au plaisir de vous accompagner vers votre mieux-être :)

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.